Cumin en cuisine

CUMIN EN CUISINE ET EN PHYTOTHÉRAPIE

Cumin en cuisine et en phytothérapie. Voici une juste façon de découvrir cette épice tellement discrète. En effet, avec son agréable goût de thymol, le cumin en cuisine rehausse nos recettes. De fait, on retrouve aussi les graines de cumin dans les différentes compositions de curry ; Et cela peu importe dans quel coin du monde c’est préparé.

De surcroît, l’épice proche des graines de fenouil est aussi bonne dans les recettes sucrées que salées. Il se trouve que, l’utilisation des graines de cumin en phytothérapie remonte à plus de cinq mille ans. Ainsi, dans l’histoire de l’antiquité, les égyptiens s’en servaient déjà pour se soigner.

 

Utilisation du cumin en cuisine

J’utilise du Cumin et Poivre sauvage dans mon steak et son rougail pistache. Cliquer sur l’image pour lire la recette

Cumin en cuisine est un vrai sauveur puisque nous pouvons l’utiliser indifféremment dans les préparations salées que sucrées. Par ailleurs, pour mieux profiter de tout son arôme, privilégier l’utilisation des graines à l’épice moulue. Pour cela, écraser et ajouter les graines de cumin au moment de les incorporer à la préparation.

Le fait est que, pour son goût subtil de thymol, on aime l’utiliser dans les viandes rouges. Par exemple, dans le steak de thon ou de viande de bœuf, le cumin associé au voatsiperifery, subliment le plat. Et cela en torréfiant et pilant les deux épices juste au moment de les ajouter à la viande ou aux légumes.

Par ailleurs, dans les recettes sucrée, l’utilisation du cumin en cuisine n’est pas rare. Dans les gâteaux de patate douce ou encore, dans les spécialités malgaches au lait de coco, on retrouve l’épice. Et cela, souvent en association avec une gousse de vanille de Madagascar. Car le cumin qui est une plante méditerranéenne pousse aussi à foison dans le nord de Madagascar.

Cumin en phytothérapie ou cumin en cuisine ?

Cumin en cuisine, associé à la vanille est l’association réussie dans cette spécialité malgache au lait de coco appelée « Saoaba ». Voir la vidéo de la recette en cliquant sur l’image

La question ne devrait pas se poser puisque la phytothérapie reconnait les bienfaits du cumin sur notre santé. Dans les deux cas, il faut consommer l’épice mais, penchons-nous sur les vertus des précieuses graines sur notre santé.

Il s’avère que, la saveur chaude et épicée des graines de cumin, est reconnue comme étant un stimulant pour la lactation. Diurétique, il possède aussi des propriétés digestives qui luttent contre les sensations de ballonnements et les coliques. Avis à ceux qui ont des problèmes de flatulence. Source de documentation

Pour toutes ces raisons, la médecine traditionnelle chinoise utilise le cumin pour calmer les problèmes de foie. De même, au Maghreb, afin de soulager des brûlures d’estomac, les graines de cumin sont torréfiées et mélangées à un peu d’eau.

Le cumin en cuisine est non seulement un exhausteur de goût mais un atout santé non négligeable. Dans la soupe de potimarron par exemple, l’épice torréfiée puis écrasée au pilon donne un goût exceptionnelle à recette.

Partage social
  • 3
  •  
  •  
  •  
  • 5